Retrouvez-nous au salon Made in Alsace à Haguenau (stand B22) du 18 au 20 mai ! 👉 En savoir plus

Comment bien conserver une mère de kombucha

Pour maintenir la production de kombucha, il est important de bien conserver sa mère de kombucha, qui est un être vivant dont il faut savoir prendre soin. Dans cet article, nous vous expliquons les différentes méthodes pour conserver une mère de kombucha à température ambiante, au réfrigérateur, au congélateur ou en la déshydratant. Il est important de suivre les étapes avec soin pour préserver la qualité de la mère de kombucha et garantir de délicieux résultats à chaque utilisation ! Vous saurez donc également quoi faire de kombucha en trop.

Table des matières :
– L’option la plus simple : à température ambiante.
– Conserver une mère de kombucha au réfrigérateur.
– Conserver une mère de kombucha au congélateur.
– Déshydrater une mère de kombucha.

Avant de manipuler la mère de kombucha, il est crucial de se laver les mains avec soin pour éviter de le ferment et de veiller à utiliser des ustensiles et contenant bien propres. Utilisez de l’eau chaude et du savon pour vous assurer que vos mains soient bien propres.

L’option la plus simple : à température ambiante

Pour conserver une mère de kombucha, c’est très simple ! Il suffit de transférer la mère de kombucha dans un récipient propre et hermétique. Évitez des contenants en métal qui peuvent altérer la mère de kombucha. Utilisez plutôt des récipients en verre ou en plastique hermétiques. Assurez-vous de couvrir la mère de kombucha avec suffisamment de liquide de kombucha, qui n’est autre que le liquide de première fermentation, pour éviter la dessiccation (assèchement du ferment). Nous vous recommandons de bien immerger la mère de kombucha complètement dans le liquide.

Pour maintenir son activité, vous pouvez nourrir la mère de kombucha tous les 3 à 4 semaines. Pour ce faire, ajoutez simplement du sucre et du thé dans le liquide. Cette étape n’est pas obligatoire.

Obtenez la garantie du meilleur résultat grâce à notre mère de kombucha fraîche >

Mère de kombucha fraîche bio en sachet

Conserver une mère de kombucha au réfrigérateur

Une mère de kombucha peut également se conserver au réfrigérateur. Le principe reste le même que lorsqu’on la conserve à température ambiante. La différence notable avec une conservation au réfrigérateur est que le froid inhibe l’activité microbienne. Disons que votre mère de kombucha va vraiment stopper son activité.

Conserver une mère de kombucha au congélateur

Il est possible également de congeler la mère de kombucha pour la conserver plus longtemps. Pour ce faire, placez le récipient dans lequel vous avez immergé la mère de kombucha et placez le au congélateur. Pour utiliser la mère de kombucha congelée à nouveau, décongelez le récipient de conservation au réfrigérateur ou à température ambiante avant de réutiliser le ferment selon votre recette habituelle.

Il est important de noter que la mère de kombucha est sensible aux changements de température et de pH. Congeler la mère de kombucha l’expose à des risques d’altération et d’affaiblissement, pouvant même entrainer une incapacité à fermenter de nouveau.

Déshydrater une mère de kombucha

Une dernière alternative de conservation peut être envisagée : il est possible de déshydrater la mère de kombucha pour la conserver. Pour ce faire, disposez votre mère de kombucha à plat sur une surface lisse en verre ou en plastique (ni bois ni métal) et laissez la sécher doucement à température ambiante. Veillez à ne pas tenter d’accélérer le processus en l’exposant à une source de chaleur trop importante comme un four ou un chauffage, ni en l’exposant directement au soleil.

Tout comme pour la congélation et pour les mêmes raisons, ce procédé n’est pas idéal pour assurer la santé de sa mère de kombucha.

En conclusion

Conserver une mère de kombucha est un élément clé pour garantir la production continue de cette boisson fermentée. C’est important de bien comprendre les différences entre ces méthodes et de choisir celle qui convient le mieux à vos contraintes et à la qualité des boissons attendues.

Pour aller plus loin : “Influence of Storage Conditions on the Quality, Metabolites, and Biological Activity of Soursop (Annona muricata. L.) Kombucha.” — Tan Wee Ching, Muhialdin Belal J., Meor Hussin Anis Shobirin – Frontiers in Microbiology, 2020.

Vous pensez vous lancer dans le kéfir ou le kombucha ?
Obtenez par email une remise de -10% sur votre première commande :