Savoir comment faire du kéfir maison

C’est évidemment la première question que l’on se pose quand il s’agit d’adopter le kéfir à la maison. C’est pourquoi nous avons décidé de vous faire découvrir précisément comment faire du kéfir maison en quelques connaissances clés.

Pour savoir “Qu’est-ce que le kéfir”, rendez-vous sur cet article >

Table des matières :
• Les différents types de grains de kéfir
• Quels sont les bons ingrédients à utiliser pour faire du kéfir maison ?
• Quel matériel utiliser pour faire du kéfir ?
• La recette traditionnelle du kéfir

Les différents types de grains de kéfir

Avant de se lancer dans la fabrication de kéfir maison, il est important de connaître les différents types de kéfir qui existent, d’origines et de consistance diverses.

  1. Les grains de kéfir traditionnels :
    Les plus communs d’entre eux ne sont autre que les “grains de kéfir d’eau”, parfois appelés “grains de kéfir de fruits” pour ne pas les confondre avec les “grains de kéfir de lait”. Toujours translucides, les grains de kéfir traditionnels peuvent être de couleur blanche ou légèrement brunie selon le sucre avec lequel ils ont été élevés. Les grains de kéfir traditionnels sont humides et offrent donc une texture moelleuse et spongieuse au toucher, c’est pour cela qu’on leur attribue le fait qu’ils soient “frais”.
  2. Les grains de kéfir déshydratés ou congelés :
    On peut parfois tomber sur d’autres formes de grains de kéfir traditionnels qui ont principalement subi une méthode de conservation radicale : les grains de kéfir séchés ou encore les grains de kéfir congelés. En effet, ces grains ont perdu leur texture et leur fraîcheur. Nous ne vous recommandons pas de démarrer vos premières boissons avec ces types de grains de kéfir, ceux-ci ayant subi de trop importantes variations de température et d’humidité pour garantir une fermentation réussie.
    Voir notre article : “Comment bien conserver ses grains de kéfir ?” >
  3. Le kéfir reconstitué :
    Il est possible de trouver dans le commerce une forme toute particulière du kéfir : “le kéfir en poudre”. Il ne s’agit pas de grains de kéfir, mais d’un assemblage d’une sélection de 5 à 6 bactéries lactiques et levures naturellement présentent dans les grains de kéfir traditionnels. Cette sélection de micro-organismes déshydratés permet de lancer seulement une à deux fermentations. Par comparaison, les grains de kéfir traditionnels sont composés de centaines d’espèces de bactéries et levures différentes, dont une grande partie sont sauvages et non cultivés par l’homme. Ainsi les grains de kéfir traditionnels étant plus riches en micro-organismes, ils sont un meilleur atout santé et peuvent être utilisés indéfiniment.
    Pour aller plus loin : “Sequence-based analysis of the microbial composition of water kefir from multiple sources” — FEMS Microbiology Letters, Novembre 2013.
  4. Les grains de kéfir de lait :
    Il existe également “les grains de kéfir de lait”, à ne pas confondre avec les grains de kéfir d’eau, que nous avons appelé jusque là “les grains de kéfir traditionnels”. En effet, il n’est pas possible de réaliser une boisson de kéfir à partir de grains de kéfir de lait et réciproquement, il n’est pas possible de réaliser du kéfir de lait avec des grains de kéfir d’eau. Ils ne sont pas constitués des mêmes levures et bactéries. À la différence des grains de kéfir d’eau, les grains de kéfir de lait ne sont pas translucides.
  5. La légende du kéfir Hena :
    Enfin, les bruits de couloir évoquent une souche de grains de kéfir traditionnels tout à fait unique en son genre : “le kéfir Hena”. Selon ses adeptes, les boissons réalisées à partir de grains de kéfir Hena auraient des vertus antalgiques. Cependant, aucune étude n’a permis de confirmer l’existence d’une telle souche.

Obtenez la garantie du meilleur résultat grâce à nos grains de kéfir frais bio >

Grains de kéfir bio en sachet

Quels sont les bons ingrédients à utiliser pour faire du kéfir maison ?

C’est très facile d’obtenir une bonne boisson de kéfir. La recette du kéfir traditionnel ne requière que très peu d’ingrédients, tous naturels et très accessibles. Néanmoins, il est important de les connaître et de savoir quel est leur rôle dans la fermentation du kéfir.

En plus des grains de kéfir frais, pour préparer sa boisson de kéfir il faut donc :

Découvrez le goût et l’efficacité de nos figues sèches bio >

Sachet de figues sèches

Quel matériel utiliser pour faire du kéfir ?

Pour réussir son propre kéfir d’eau maison, il ne suffit pas uniquement d’avoir les bons ingrédients. Il faut ensuite s’assurer avoir les bons ustensiles, les bons outils pour accueillir sa fermentation de kéfir. Il y a quelques incontournables dont vous aurez besoin que nous avons sélectionnés pour vous :

Il est important que tous vos ustensiles soient parfaitement propres lorsque vous les utilisez pour la fermentation de votre kéfir. Il est également recommandé d’éviter tout contact longs avec des matières métalliques (fer, acier, aluminium…), ceux-ci peuvent endommager les grains de kéfir.

Lancez-vous en toute simplicité avec notre kit kéfir complet >

Pack kéfir comprenant kit kéfir et grains de kéfir bio en sachet

La recette traditionnelle du kéfir

La recette traditionnelle du kéfir est réalisée à partir des ingrédients et du matériel pré-cités. Cette recette s’opère en deux phases : la première et la seconde fermentation. Il est important de considérer la première fermentation comme une phase d’élevage de vos ferments. Tandis que la seconde est celle qui vous permettra de réaliser votre boisson.

  1. Remplissez votre bocal en verre à fermeture mécanique avec 1L d’eau filtrée.
  2. Ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre en poudre.
  3. Mélangez vigoureusement pour dissoudre le sucre.
  4. Ajoutez 1 figue sèche bio et 2 rondelles de citron bio d’1 cm d’épaisseur.
  5. Ajoutez une cuillère à soupe de grains de kéfir frais.
  6. Couvrez le récipient avec un linge propre serré d’un élastique et laissez fermenter pendant 24 heures à température ambiante.
  7. Après 24 heures, filtrez le kéfir à travers une passoire fine pour séparer les grains du liquide.
  8. Versez la boisson de kéfir filtrée dans la bouteille en verre à fermeture mécanique.
  9. Ajoutez de quoi aromatiser votre boisson directement dans la bouteille.
  10. Fermez hermétiquement et laissez à nouveau fermenter 24 heures à température ambiante (c’est ce qui va apporter le pétillant !).
  11. Placez au frais puis dégustez ! (Attention en ouvrant ! Pensez à placer votre main au-dessus du mécanisme pour le retenir et ouvrir doucement la bouteille. Le kéfir étant très pétillant, une ouverture brutale vous réserve une douche garantie !)

📌 Retrouvez notre guide complet avec recette à imprimer et vidéo de démonstration ici : guide kéfir complet >

La boisson de kéfir en bouteille se conserve très bien au réfrigérateur. Nous recommandons de la boire dans le mois.

💡 Comment conserver mes grains de kéfir ?
Pour conserver ses grains de kéfir en dehors de la fermentation, c’est très simple ! Nous vous recommandons de les placer au réfrigérateur dans un peu d’eau sucrée. Voir notre article : “Comment bien conserver ses grains de kéfir ?” >


Maintenant que vous savez comment faire du kéfir, vous voilà fin prêt•e pour faire votre propre kéfir à la maison ! S’il vous reste quelques questions en suspend, n’hésitez pas à compléter vos connaissances en parcourant les articles de notre blog. Parcourir le blog >

Vous pensez vous lancer dans le kéfir ou le kombucha ?
Obtenez par email une remise de -10% sur votre première commande :